"101 étangs"

Le KARCH-GE recherche des coins de terrain pour installer gratuitement un étang favorable aux amphibiens.

En Suisse, plus de 90% des plans d’eau ont disparus depuis 150 ans. Genève n’échappe pas à la règle et si depuis les années 1980 de nombreux efforts ont été faits pour les zones humides de grandes et de moyenne surface, les plans d’eau de taille modeste restent rares et déconnectés les uns des autres. Ils participent cependant de manière significative à la mise en réseau des différentes espèces liées à l’eau, dont les batraciens, mais également les libellules.

Inspiré par le projet du KARCH Suisse « 1001 étangs », qui vise à créer 1001 étangs sur le territoire suisse, nous proposons ici, à plus petite échelle, de créer en 3 ans 101 plans d’eau sur le territoire genevois.

En 2016, ce sont 24 étangs qui ont ainsi été mis en place: les suivis sont actuellement en cours.

tableau-avancée-101-étangs

Le projet se focalise sur des plans d’eau de relativement petite taille et de faible profondeur (généralement moins de 50cm).
Ils sont classés en 4 catégories :
• petits (100-200L)
• moyens (200-500L)
• grands (500-2000L)
• très grands (>2000 L)

Le KARCH-GE offre le matériel de base (bassin en plastique moulé) ainsi que la mise en place de l’étang et de quelques plantes oxygénantes, avec comme seule contrepartie de veiller à son bon état et de ne pas y introduire d’espèces exotiques, ni de poissons. Sur demande, des aménagements esthétiques peuvent aussi être inclus à l’étang, mais seront à la charge du propriétaire.

Un suivi sera effectué l’année suivant la pose afin d’évaluer le succès de la colonisation par les amphibiens et d’informer le propriétaire sur les espèces présentes.

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un bout de jardin, et souhaitez contribuer au développement de la faune genevoise, contactez-nous.

Cogéfé